Un peu d'histoire

 

carte-de-charente-et-charente-maritime.jpg 

Le département de la Charente-Maritime a été crée sur la base des anciennes provinces de l'Aunis et de la Saintonge lors de la Révolution de 1789.

Histoire de l'Aunis

  L'Aunis est une ancienne province historique de France avec pour capitale La Rochelle, celle-ci ayant succédé à Castrum Allioni(Châtelaillon) , située dans le quart nord-ouest de la Charente-Maritime. Elle était beaucoup plus étendue à l'époque médiévale, et elle a connu de nombreuses fluctuations de ses limites territoriales.Elle s'étendait du Marais Poitevin au nord, jusqu'à la basse vallée de la Charente, au sud. A l'ouest, elle incluait l'île de Ré et l'île d'Aix. Par contre, ses terres à l'est, ont connu des limites variables et qui sont demeurées incertaines. Il semble bien que l'Aunis s'étendait jusqu'aux portes de Niort et incluait également la viguerie de Saint-Jean d'Angély. Lors de la création officielle de cette province en 1374, pendant le règne de Charles V, l'Aunis reçoit Rochefort et Marennes, mais ses limites à l'est ne sont pas précisées.

 blason-d-aunis.jpg

Histoire de la Saintonge

    La Saintonge (anciennement écrite Xaintonge), est aujourd'hui à cheval sur cinq départements, la Charente-Maritime, un quart ouest de la Charente (cantons de Cognac, Jarnac, Chateauneuf), l'extrême sud des Deux-Sèvres (Frontenay-Rohan-Rohan et jusqu'aux faubourgs sud de Niort), de la Vendée (elle incluait une partie du Marais Poitevin). Dans le nord de la Gironde, le pays Gabay, de langue Saintongeaise, dépendait quant à lui de la Guyenne.

     Le bourg de Mérignac, en Charente, du canton de Jarnac est la limite de l'Angoumois et de la Saintonge. Selon Auguste Lièvre, le ruisseau de" la Guirlande" s'appelait autrefois "l'Aigurande", nom qui comme "Ingrandes" dans le Poitou marque encore la limite entre deux anciennes provinces. En effet, ce ruisseau marque encore la limite entre les diocèses de Saintes et d'Angoulème, correspondant aux territoires des anciennes cités gallo-romaines, Santons et Agésinates. L'ancienne forêt de Marange marquait aussi cette limite.

blason-de-saintonge.jpg

 

 

 

HISTORIQUE DU GROUPEMENT DE LA CHARENTE-MARITIME

histoire-du-gc17-en-18e-reg-1.jpg

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site